Supplémentation de la carence en vitamine D par une alimentation fortifiée

— Contexte

L’hypovitaminose D est très répandue chez les personnes âgées (environ 70%) et engendre des troubles moteurs et cognitifs. Il a été démontré dans un essai contrôlé randomisé (ECR) réalisé chez des personnes âgées ayant une hypovitaminose D qu’une dose de 400 UI de vitamine D3 combinée à 800 mg de calcium pris quotidiennement pendant 3 mois dans des yogourts maintenait une marche et des performances cognitives normales en normalisant la concentration sérique de 25OHD. En revanche, un déclin clinique significatif de ces trois variables a été observé dans le groupe témoin prenant des yogourts non supplémentés en vitamine D. Les principales limitations du premier essai étaient un plan d’étude en simple aveugle et un recrutement monocentrique limité aux femmes.

— Objectifs

  • Réaliser un second essai clinique sans ces limitations méthodologiques

Examiner les effets combinés de 400 UI de vitamine D3 associés à 800 mg de calcium, pris quotidiennement dans 2 pots de yogourt pendant 3 mois, sur les performances motrices et cognitives, les conditions de santé subjectives et objectives et la concentration sérique de 25-hydroxyvitamine D chez les personnes âgées de 60 ans et plus ayant une carence en vitamine D.

— Actions

  • Démarrage du projet
  • Rédaction du protocole
  • Rencontre General Mills à Minneapolis
  • Rencontre Health Canada
  • Soumission protocole au Comité d’éthique